Le Monastère des augustines - Une aventure en soi

L'approche de ressourcement pour ceux qui prennent soin

PRENDRE SOIN DE CEUX ET CELLES QUI PRENNENT SOIN


Le Monastère, lieu culturel, touristique et de promotion de la santé, offre à ses invités de toute culture et de tout horizon spirituel une expérience inédite de cheminement vers le mieux-être et de contact avec le patrimoine et la mémoire des Augustines, pionnières, entrepreneures, gestionnaires et soignantes.


Le Monastère des Augustines croit fermement que chaque personne a la capacité d’être un agent de changement dans son milieu et que ce changement débute par une prise de conscience. En contribuant d’abord au mieux-être des soignants, travailleurs du communautaire, enseignants, gestionnaires, entrepreneurs sociaux, etc.), ceux-ci pourront être plus en mesure de se réaliser et à leur tour influencer les autres vers le changement en agissant dans leur environnement direct et ultimement susciter un véritable mouvement social pour un bien-être individuel et collectif.


L’offre de ressourcement du Monastère propose des expériences aussi uniques qu’authentiques où chacun est appelé à reprendre contact avec sa passion dans un dialogue avec l’histoire.


Inspiré par l'engagement des Augustines pour la compassion envers les êtres malades et vulnérables, Le Monastère cherche à traduire et à actualiser leurs valeurs d’hospitalité, leur savoir et savoir être dans le soin, leurs savoir-faire collectifs et communautaires, leurs pratiques d’intériorité ainsi que leur propension à s’adapter et à se renouveler constamment et à oser le déploiement de projet d’envergure.

Cette approche implique:

  • L’hospitalité perceptible dans l’ensemble des gestes posés ;
  • Le recours aux lieux (Place-Based Pedagogy) et aux objets de la collection comme déclencheurs ;
  • Un a priori favorable pour le ralentissement et la simplicité ;
  • La conduite d’activité d’échange inspirée de l’approche narrative et de l’auto-compassion (self care - self compassion) ;
  • Une diversité d’activités de santé durable reconnues qui prennent en compte les quatre piliers de la santé soit : le corps, le mental, les émotions et la spiritualité ;
  • Une ouverture à la question du sens que chacun peut tirer de son expérience ;
  • Un souci de veiller à l’intégration de l’expérience proposée.